EXPO – La vie quotidienne sous Vichy : contrôles & interdits, 2013


Exposition III
En 2013, l’ADEL propose une nouvelle exposition pour accompagner la projection de son film documentaire Un camp au village, Rouillé 1941-1944. Plus de 1600 visiteurs ont pu profiter pendant quatre semaines de cette manifestation.

L’ADEL proposait de rendre compte de la vie quotidienne à Rouillé sous le régime de Vichy par une mise en relation des événements nationaux et locaux à travers des documents d’archives (mairie de Rouillé), des photos, des objets recueillis auprès des habitants.

D’un côté de la salle d’expo, on retrouve le camp, la nouvelle maquette de M. Brunier, quelques objets du camp. De l’autre côté de la salle, on retrouve la vie quotidienne à Rouillé, des représentations de scènes de la vie quotidienne et des panneaux pédagogiques expliquant quelle était la vie des citoyens français.

 

Réplique d’un ½ baraquement        Maquette du camp de Mr Brunier         Salle d’exposition

 

En collaboration avec l’ADEL, pour intégrer le spectacle vivant aux expositions autour du camp de Rouillé, la troupe de théâtre de Rouillé, la Compagnie des Halles, a créé deux tableaux de la pièce de Bertolt Brecht dénonçant l’oppression nazie sur le peuple allemand Grand peur et misère du Troisième Reich. La compagnie des Halles a proposé à nouveau une lecture du journal de Jean Berthout, interné politique à Rouillé, qui a écrit un journal de bord pendant son internement et que sa fille Jeannine Solers a légué à l’association.

 

«La femme juive »,              « Le Mouchard »             « Lecture de J. Berthout »